Vues : 144 x
Noter cet article:
1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5
(3,00)
(Login obligatoire)

Access Auto rejoint le réseau Damage

DOMAIN:

Posté le : 13 décembre 2019, 11:14

Temps de lecture: < 1 minute

Access Auto est le plus récent à rejoindre le groupe de Damage Car Repair, qui compte à l’heure actuelle 21 membres.

Le groupe d’ateliers de carrosserie premium, fondé en 2016, n’a cessé de croître depuis sa création. Avec l’arrivée d’Access Auto, Damage étend sa présence géographique. Et propose ainsi ses services de carrosserie notamment à Bruges, Anvers, Bruxelles, Hasselt et jusqu’à Rochefort.
Comme tous les autres membres de Damage, Access Auto respecte les normes de qualité. L’administration est entièrement numérisée, les techniques de réparations modernes sont utilisées afin de garantir un temps d’intervention réduit et un véhicule de remplacement de qualité est proposé.

Expertise

Les dirigeants William François et Hadrien Wiame voient le lien avec Damage comme un levier pour leurs activités de carrosserie. “L’expertise du réseau Damage nous permettra d’innover en permanence et d’appliquer les techniques de réparation les plus récentes. Nous sommes heureux de pouvoir offrir aux clients de Damage une solution dans la région de Rochefort.”

L’inspirateur de Damage, Johan Van Deursen, est satisfait des développements récents : “Chaque membre de Damage a des dizaines d’années d’expérience professionnelle dans le secteur et est garant de qualité. Tous bénéficient de cette collaboration intense, tant au niveau des pièces détachées qu’au niveau des techniques de réparation et de numérisation. À long terme, nous voulons atteindre un maximum de 40 entreprises. L’arrivée d’Access Auto est une valeur ajoutée en termes d’expertise et d’offre.”

Spies Hecker répare orange…1,2,3 Autoservice franchit le…
RÉACTIONS

Placez réponse

Dernières nouvelles

Le plus lu le mois dernier

Derniers commentaires

    Pas de commentaires