Vues : 109 x
Noter cet article:
1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5
(3,00)
(Login obligatoire)

Atelier du futur au congrès Aftersales

DOMAIN: Atelier

Posté le : 19 octobre 2018, 11:07

Temps de lecture: 2 minutes

Quelles évolutions sectorielles le marché IAM du Benelux doit-il prendre en compte ? Ce fil conducteur marque le Nationaal Aftersalescongres, une initiative du magazine professionnel Aftersales Magazine.

Le 12 décembre, un panel d’experts interviendra à Bunnik, aux Pays-Bas. Leurs contributions et entretiens leur permettront de mettre en lumière le présent et l’avenir du secteur. L’évènement offrira de nombreuses possibilités de faire connaissance avec les quelque quatre cents visiteurs de l’événement.

Les contributions

Les contributions proviendront de, entre autres, :

  • Jos Veldhuisen, rédacteur en chef d’Aftersales Magazine. Comment de plus en plus de marques se consacrent aux consommateurs en ligne ou via de nouveaux formats de vente au détail. Quelles nouvelles opportunités cette tendance cela représente-t-il dans le domaine de l’après-vente ?
  • Henk Hofstede, banquier de secteur chez ABN-Amro. Il traitera des tendances économiques de 2019 et des nouveaux formats de vente au détail d’après-demain.
  • Eric Berkhof, Directeur général de Van Mossel. Cette grande entreprise automobile néerlandaise a récemment acquis Westlease, basée en Belgique et au Luxembourg.
  • Johan van der Hoeven, directeur de Fource Netherlands (société sœur de LKQ Belgique), interviendra sur l’opposition/la coopération entre le canal de la marque et le marché indépendant de l’aftermarket.
  • Cor Baltus, Directeur PartsPoint Group (société mère de Brezan Belgique). Présent sur le marché du Benelux avec les marques Brezan et Staadegaard TC, entre autres.

L’atelier du futur

L’attention portera également sur les recherches en cours sur l’atelier du futur. Par exemple, quel est l’impact de la croissance rapide du nombre de véhicules électriques sur l’offre de travail et les compétences des employés ? Ces recherches sont menées par Innovam, l’équivalent néerlandais d’Educam.

Le flamand Guido Thys, qui s’est autoproclamé “obstétricien commercial”, sera responsable de l’accord final. Il mettra en garde de façon humoristique contre les pièges dans lesquels peut tomber le manager moderne dans le secteur automobile.

Vous pouvez consulter ici le programme complet et vous inscrire. 

Tags: , , , , ,

Vidéos l’étalonnage…Calsonic Kansei, filiale de…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.