Vues : 62 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

Baisse historique des immatriculations européennes

DOMAIN:

Posté le : 19 mai 2020, 15:10

Temps de lecture: < 1 minute

Les immatriculations de voitures particulières dans l’Union européenne n’ont jamais été aussi touchées qu’en avril 2020: -76,3 % par rapport à avril 2019. C’est ce qui ressort des chiffres publiés par l’organisation faîtière Acea.

Ce déclin historique est directement lié aux mesures prises contre le virus Covid-19. Effectivement, le mois d’avril a été le premier mois complet au cours duquel les mesures étaient en vigueur.

Tous les marchés européens ont affiché des baisses à deux chiffres en avril, l’Italie et l’Espagne étant les tristes détenteurs de records, avec des baisses respectives de 97,6% et 96,5%. En Allemagne, la demande a chuté de 61,1% et en France de 88,8%. En Belgique, la demande a chuté de 90,1% en avril.

Cumulatif

De janvier à avril, la demande européenne est désormais inférieure de 38,5% à celle de la même période l’année dernière, en raison de la crise du Coronavirus. Parmi les quatre principaux pays automobiles de l’UE, l’Italie (-50,7%) a connu la plus forte baisse de la demande, suivie de l’Espagne (-48,9%), de la France (-48,0%) et de l’Allemagne (-31,0%). En Belgique, la perte cumulée de 36,6% se situe juste en dessous de la moyenne européenne.

Start-up belge électrifie les…Electricea devient actif dans…
RÉACTIONS

Placez réponse

Dernières nouvelles

Le plus lu le mois dernier

Derniers commentaires

    Pas de commentaires