Vues : 123 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

Bosch : radar de précipitations virtuel au tableau de bord

DOMAIN: Voiture connectée

Posté le : 27 juillet 2018, 14:49

Temps de lecture: 2 minutes

Pour encore améliorer la sécurité routière, Bosch ajoute les prévisions météo actualisées à ses services connectés. Le système en est encore à la phase de test, mais il sera largement déployé en 2020.

Pour encore améliorer la sécurité routière, Bosch ajoute les prévisions météo actualisées à ses services connectés. Le système en est encore à la phase de test, mais il sera largement déployé en 2020.

Les conducteurs reçoivent sur leur tableau de bord depuis le cloud les prévisions météo du radar de précipitations virtuel, en tant qu’élément des informations sur l’itinéraire. Pour que cela soit possible, Bosch a initié une collaboration avec Foreca. Cette entreprise finlandaise réalise déjà des prévisions météo locales et régionales ‘sur mesure’ pour le secteur de la mobilité. Elles sont reliées via le bus CAN aux données de l’ESP, de l’ABS, de la température intérieure et extérieure de la voiture et des essuie-glaces, entre autres. Par le biais d’un système de navigation intelligent, il est également possible de prédire les conséquences que les conditions climatiques et le type de revêtement routier auront sur le comportement routier du véhicule. L’objectif est que le système soit également disponible comme concept entre véhicules.

“La connectivité nous permet, à nous et à nos clients, de rendre la conduite automobile plus sûre”, explique Dirk Hoheisel, membre du directoire de Bosch. “Les accidents et les mauvaises conditions climatiques vont souvent de pair. De cette manière, au niveau de l’industrie, nous faisons encore un pas dans la direction de l’objectif zéro accident.” Par ailleurs, Dirk Hoheisel considère cette technologie comme une étape vers le niveau 4 des voitures autonomes (le pilote automatique est capable de conduire le véhicule dans presque tous les scénarios possibles, sauf par très mauvais temps).

Connectés

Bosch part du principe que, en 2020, environ vingt millions de véhicules particuliers seront entièrement connectés, rien qu’en Europe. D’ici là, 80 000 kilomètres d’autoroute auront certainement été cartographiés en détail, ce qui est nécessaire pour utiliser le service météo afin de modifier le comportement local de la voiture. Les prévisions météo seront disponibles lors du lancement tant pour l’équipementier d’origine que partiellement pour le marché secondaire (au moyen d’un dongle).

Tags:

Une part de marché…LKQ fait état de chiffres…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.