fbpx
Vues : 165 x
Noter cet article:
1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5
(3,00)
(Login obligatoire)

Brezan: ce sont les personnes qui font le succès d’une entreprise

DOMAIN:

Posté le : 21 septembre 2020, 09:36

Temps de lecture: 3 minutes

En adhérant à GroupAuto Belux, le distributeur de pièces détachées, d’équipements et de services Brezan Autoparts souligne son ambition de poursuivre son essor et son développement. Cette évolution cadre parfaitement avec une valeur essentielle de son General Manager, Marc Vanbergen: la coopération.

La nouvelle est encore fraîche lors de notre rencontre dans l’implantation de Herentals, dans le respect des mesures sanitaires liées à la crise du coronavirus. Sans surprise, la conversation débute par la pandémie, le confinement et la situation actuelle. Marc Vanbergen est satisfait: les différentes équipes de Brezan se sont posées en véritables partenaires de l’entreprise automobile. “De divers côtés, nous avons entendu que nous étions là quand on avait besoin de nous, et que ce n’était pas aussi évident que nous le pensions. Même des clients qui ne s’adressaient pas encore tellement à nous ont fait appel à nos services vu la situation nouvelle, et sont devenus des clients plus fidèles. Cela souligne pour moi que la coopération porte ses fruits. Au plan local, mais aussi assurément au niveau national et international.”

“Au vu de notre essor et de nos ambitions, il reste chez Brezan des opportunités pour ceux qui veulent se lancer dans le secteur automobile.”

Brezan Autoparts compte vingt implantations, toutes en propriété propre. Pas question ici de franchisés. Cette ambition manifeste de croissance peut être concrétisée de diverses manières. En renforçant l’effectif d’une implantation par exemple. Le développement peut aussi passer par des reprises, ou ce que l’on appelle des implantations greenfield: c’est-à-dire s’installer sur un site vierge. Il n’y a pas de préférence marquée pour une solution. “Nous avons des expériences positives avec tous les scénarios. Herentals, c’était une reprise. Genk et Bruges étaient des implantations greenfield. Genk est d’ailleurs une vraie réussite, partant de rien pour devenir en quelques années l’une des plus grandes filiales de Brezan en Belgique.”

Les bonnes personnes

Le choix entre les différents scénarios possibles s’effectue toujours au niveau local. “Aux Pays-Bas, il existe une expression: ‘De vent maakt de tent’. L’élément central, c’est l’humain. Il n’en va pas autrement chez nous. Ce sont nos collaborateurs qui font la différence, et nous en avons eu une nouvelle fois la preuve ces derniers mois. Le client passe avant tout, il n’y a aucune discussion à ce propos. Nos équipes le savent aussi. Vouloir démarrer de rien ne peut se faire qu’avec les bonnes personnes. Et pour qu’une reprise puisse se concrétiser, il faut aussi que les bonnes personnes soient impliquées.”

Pour se développer, il faut donc à la base trouver les bonnes personnes. Pour résumer leur profil, Marc Vanbergen a une formule: “Des entrepreneurs salariés. Des personnes qui ont un esprit indépendant et qui peuvent aussi être critiques. Pouvoir étayer une vision ou une opinion, cela compte chez nous. Je préfère un responsable de filiale qui me donne une prévision de chiffre d’affaires moins élevée qu’un autre qui promet des chiffres élevés sans pouvoir expliquer comment les réaliser. Au vu de notre essor et de nos ambitions, il reste chez Brezan des opportunités pour ceux qui veulent se lancer dans le secteur automobile. Aujourd’hui encore, nous recherchons activement des talents.”

Avec ses équipes, Marc Vanbergen, le General Manager de Brezan, a pu continuer à soutenir les entreprises automobiles pendant le confinement. “Avec à la clé un renforcement de la fidélité.”

Plan pour l’avenir

Le General Manager réagit de manière similaire lorsque nous lui demandons son plan pour l’avenir. “Ces dernières années, nous avons toujours enregistré des croissances à deux chiffres. Même le confinement n’y a rien changé, grâce aux efforts soutenus de toute notre équipe. En poussant le raisonnement plus loin, je pourrais dire qu’un total de 40 implantations est réaliste en 2025. Et pourtant, je ne le fais pas. En très peu de temps, notre secteur peut beaucoup changer, et cela crée de l’incertitude. Malgré tout, parvenir en 2025 à 25 sites est assurément possible. Peut-être un peu plus même, mais au moins 25.”

“Afin de rester à la page, les entreprises automobiles en Belgique devront se réunir au sein d’un ensemble plus vaste.”

L’adhésion à GroupAuto Belux permet à ce dernier de plus ou moins doubler en taille. Les implications précises de cette adhésion ne sont pas encore totalement connues. “Les détails doivent encore être discutés”, explique Marc Vanbergen. Au niveau du marketing, Brezan s’est associé à Champion alors que GroupAuto réunit différentes franchises, comme Eurogarage et Toptruck. “Je ne peux pas encore trop en dire à ce propos, mais en général, je constate quand même que l’entreprise automobile en Belgique est de plus en plus ouvert à ces formes de coopérations.” Et celles-ci vont certainement se renforcer dans les années à venir, estime-t-on au siège de Brezan…

Flexibilité exigée

“Le marché évolue rapidement aujourd’hui et cela exige des entrepreneurs une grande flexibilité et une capacité d’adaptation”, note Marc Vanbergen. “Afin de rester à la page au niveau technique et commercial, les entreprises automobiles en Belgique devront se réunir au sein d’un ensemble plus vaste. En intégrant une structure internationale, ces entreprises peuvent se concentrer sur leurs clients et leurs véhicules. Sur le travail effectif donc. Pour tous les autres aspects, l’entrepreneur peut compter sur le groupe. Une adhésion donne généralement accès au marketing central, aux conditions d’achat avantageuses et aux formations techniques et commerciales.”

La valeur ajoutée de JLMLa borne de recharge comme…
RÉACTIONS

Placez réponse

Dernières nouvelles

Le plus lu le mois dernier

Derniers commentaires

    Pas de commentaires