Vues : 142 x
Noter cet article:
1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5
(3,00)
(Login obligatoire)

Chute du diesel : Bosch supprime des milliers d’emplois

DOMAIN: Actualité

Posté le : 7 août 2019, 09:53

Temps de lecture: 1 minute

Des milliers d’emplois sont menacés chez Bosch, suite à la diminution considérable de la demande du diesel. Le nombre de postes de travail à supprimer n’a pas encore été déterminé.

Le dirigeant de Bosch, Volkmar Denner, apporte cette mauvaise nouvelle dans une interview accordée au Süddeutsche Zeitung. « Le marché automobile se développe beaucoup plus mal qu’on ne le pensait il y a un an. »

Main-d’œuvre

Selon lui, il ne s’agit pas d’une baisse à court terme qui peut être compensée rapidement. La chute des moteurs diesel est particulièrement marquante, et c’est une branche à forte intensité de main-d’œuvre, explique Denner. « Si un système diesel emploie dix personnes, un système à essence n’emploie que trois, et une voiture électrique, une seule. » L’année dernière, Bosch a déjà supprimé 600 emplois dans sa branche diesel. Les emplois temporaires n’avaient pas été prolongés et des employés permanents avaient pris leur retraite. À cette époque, Denner affirmait que l’évolution de la situation au niveau du personnel dépendra de l’évolution du marché.

Départ volontaire

Le plus grand développeur et fabricant de pièces détachées pour constructeurs automobiles emploie environ 410 000 personnes dans le monde. Un huitième d’entre eux est lié aux moteurs diesel. Dans le cadre de la réorganisation qui vient d’être annoncée, le groupe s’efforcera, dans la mesure du possible, d’éviter les licenciements obligatoires.
Les mots clés dans ce contexte sont : départ volontaire, retraite anticipée, moins de travail temporaire.

Tags: , ,

Immatriculations juillet 2019:…L’âge moyen des véhicules…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.