Vues : 149 x
Noter cet article:
1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5
(3,00)
(Login obligatoire)

Congrès Clepa : par ici les données !

DOMAIN: Voiture connectée

Posté le : 29 mars 2019, 17:19

Temps de lecture: 2 minutes

Cette semaine, plus que jamais, la conférence anniversaire de Clepa, à laquelle ont participé plus de trois cents invités, a été consacrée au libre accès aux données des véhicules. Ici et là, des irritations se sont exprimées.

Cela a été le cas notamment lors de la présentation d’Efrén Sanchez-Galindo, membre de la Commission européenne et codécideur pour le libre accès aux informations sur la réparation et l’entretien des véhicules (RMI). Du point de vue du secteur indépendant, malgré toutes les consultations, une différence entre la théorie et la pratique réelle subsiste. « Quand allons-nous enfin disposer de données téléchargeables ? », a demandé à haute voix Frank Schlehuber, administrateur de Clepa, au nom des fabricants de l’aftermarket. La défense de Sanchez-Galindo : après des années de consultation, tout cela est prévu dans la législation. « Il y aura toujours des différences d’interprétation dans la pratique. » De même, le libre accès aux données est « un peu controversé » et « les définitions peuvent encore être améliorées ». Ainsi, il a appelé à davantage de patience et de confiance envers un dénouement positif, comme cela a été le cas pour eCall.

Sanctions

Pour Hartmut Röhl, président de Figiefa, il s’agit là d’éléments de langage typiques d’un dirigeant. Il a demandé et a obtenu le micro. « Est-ce qu’il existe, à l’instar d’un produit non conforme, un comportement non conforme au sein du RMI? Et si oui, est-ce sanctionné ?” Sanchez-Galindo a renvoyé, imperturbable, les critiques au 10 avril, date de l’audition sur la connectivité sans fil et le RMI à Bruxelles. « Votre contribution nous aide à façonner notre approche future de cette problématique.”

Modèles d’affaires

La dixième conférence de Clepa, dont c’est l’anniversaire (1959-2019), a mis l’accent sur la numérisation, l’électrification, la connectivité et les nouveaux modèles économiques associés. Les visiteurs ont pu découvrir les solutions proposées par Schaeffler, Continental et la plate-forme de données Caruso pour une réparation rapide et efficace des véhicules. De plus, l’application de la réalité augmentée dans les travaux de réparation a pu être expérimentée par les personnes. Cependant, de tels développements nécessitent un accès « équitable et non perturbé » aux données du véhicule, a souligné Sigrid de Vries, secrétaire générale de Clepa.

Tags: , , , , , , , , ,

Le garage De Backer est…Carl Veys nouveau porte-parole…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.