Vues : 799 x
Noter cet article:
166 votes, average: 2,58 out of 5166 votes, average: 2,58 out of 5166 votes, average: 2,58 out of 5166 votes, average: 2,58 out of 5166 votes, average: 2,58 out of 5
(2,58)
(Login obligatoire)

En Flandre, l’essence progresse au détriment du diesel

DOMAIN: Actualité

Posté le : 11 avril 2016, 14:00

Temps de lecture: 1 minute

Au cours du premier trimestre, la vente de nouvelles voitures particulières en Flandre s’est caractérisée par un revirement en faveur des véhicules propres (électriques et à essence). Le diesel, en revanche, est en mauvaise posture, comme l’ont récemment démontré les chiffres de l’administration fiscale.

Selon les médias belges, cette tendance est liée à l’écologisation, depuis le 1er janvier dernier, de la taxe de mise en circulation et d’achat. Un particulier flamand qui achète une nouvelle voiture plus polluante devra payer plus cher que s’il l’avait achetée un an plus tôt. Par contre, le prix des nouvelles voitures économiques à essence a diminué ; depuis 2016, les véhicules hybrides et au gaz naturel sont exonérés de taxe de circulation pendant quatre ans (jusque 2020). Les personnes qui achètent une voiture électrique reçoivent des subsides. Les mesures – qui ne concernent pas encore le marché professionnel – doivent faire en sorte que la Flandre compte environ cent mille voitures particulières sans émission d’ici quatre ans.

En ce qui concerne les occasions, nous observons également une écologisation. D’après l’administration fiscale flamande, le nombre d’immatriculations de voitures diesel d’occasion a diminué de près de 20 % par rapport au premier trimestre 2015.

Tags: , , ,

Les actionnaires de Daimler…Les plaquettes sans cuivre…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.