Vues : 117 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

La chaîne de distribution a le vent en poupe

DOMAIN: Infoproduits

Posté le : 16 juillet 2019, 09:30

Temps de lecture: 5 minutes

Actuellement, deux tiers des voitures modernes sont équipées d’une chaîne de distribution. Et il y en aura toujours davantage. C’est ce que nous avons appris lors d’une soirée technique organisée récemment par le grossiste LKQ, en collaboration avec Febi, dans son établissement à Geel.

Stijn Thys, Sales Manager Belux chez Febi, introduit le sujet ‘chaînes de distribution’, citant une part de 66 pour cent pour les voitures actuelles. La tendance est à la hausse, principalement en raison de moteurs plus puissants. “Avec les moteurs de plus petite cylindrée, bien souvent des trois cylindres compacts mais affichant des puissances comparativement fortes, on opte plus souvent pour des chaînes de distribution que pour des courroies”, nous précise-t-il. “Ces chaînes sont alors soumises à des forces importantes.” Le garagiste a plus souvent affaire à cette pièce d’usure. Ceci est à mettre sur le compte de la part croissante de chaînes de distributions par rapport aux courroies de distributions mais également de nombre de conditions d’utilisation.

 

“Il est important de connaître l’historique du véhicule afin de pouvoir poser le bon diagnostic.”

 

distributiekettingen_2019-02_5“Une mauvaise lubrification représente la principale cause de bris d’une chaîne ou d’usure au niveau des roues dentées”, poursuit l’homme de Febi. “De nombreuses voitures ne font que des petites distances, suite à quoi la température n’a pas le temps d’atteindre sa valeur optimale pour une lubrification correcte. De plus, dans ce cas de figure, il y a formation de condensation, ce qui réduit les propriétés lubrifiantes de l’huile. Les problèmes à la chaîne de distribution ne trouvent pas toujours leur origine dans la chaine-même mais peuvent être causés par des pièces associées, comme le tendeur de chaîne et le rail de guidage de chaîne. Souvent, principalement les petits moteurs modernes sont calculés trop juste ou n’ont pas fait l’objet d’un développement abouti, ceci entraînant un phénomène d’usure prématurée de la chaîne de distribution. Dans certains cas, ceci est détecté pendant le cycle de production, suite à quoi on procède au montage d’un type de chaîne adapté.”

La chaîne de distribution versus la courroie crantée

La chaîne de distribution déclenche l’ouverture et la fermeture des soupapes dans la culasse, fait en sorte que l’arbre à cames tourne de façon synchrone avec le vilebrequin et garantit la commande correcte des soupapes. Dans les moteurs modernes, la chaîne de distribution se charge aussi d’autres tâches telles que l’entraînement de la pompe à huile, de la pompe d’injection de carburant et, éventuellement, d’un arbre d’équilibrage. Pour les motoristes, une chaîne de distribution affiche pas mal d’avantages comparé à une courroie crantée, mais elle présente également des aspects moins positifs.

distributiekettingen_2019-02_10_frEn raison des nombreux partenariats entre marques automobiles ou du partage de moteurs au sein de groupes, il existe aujourd’hui de nombreuses ‘plateformes’ avec des pièces détachées compatibles. Dans le Groupe Volkswagen, il y a la famille de moteurs à essence TSI. PSA, Mini et BMW partagent également un certain nombre de moteurs à essence. Le 1.3 JTD présent sous le capot de nombreuses Fiat se retrouve aussi sur l’ancienne Opel Agila et la Suzuki Wagon R+. Un autre moteur largement représenté est le 1.6 HDi que PSA installe dans la Citroën C2 et Peugeot 3008, mais que l’on retrouve aussi en tant que 1.6 TDCi dans la Ford C-Max, voire même sous le capot de la Volvo C30. Chaque plateforme requiert son outillage spécialisé. Parfois le chemin emprunté par la chaîne et très simple, mais il peut aussi être très complexe en raison de la combinaison de roues dentées.

Dommages

Lors de la soirée Febi, le formateur Alexander Swannet a attiré l’attention sur le fait qu’à première vue, de nombreux dommages semblent identiques mais qu’ils peuvent néanmoins avoir une origine tout à fait différente avec, pour chacun, un tableau des dégâts différent. “Il est important de connaître l’historique du véhicule afin de pouvoir poser le bon diagnostic”, a-t-il insisté. “Connaître le client et identifier la façon dont il conduit sont également très utiles.” Les problèmes avec ou l’usure de la chaîne de distribution peuvent, par exemple, être le résultat de comportements spécifiques comme changer de vitesses de façon inappropriée, faire beaucoup de petits trajets (avec une lubrification insuffisante comme conséquence) et ne pas respecter les intervalles d’entretien prescrits.

distributiekettingen_2019-02_9_frCependant, même si l’entretien de la voiture se fait à temps, il se peut que cela tourne mal, par exemple en raison de l’utilisation d’une huile-moteur autre que celle prescrite par le constructeur ou parce qu’on a mélangé divers types d’huile. Pas moins de 80 pour cent des problèmes aux chaînes de distribution sont provoqués par l’huile (sa qualité). Dans 55 pour cent des cas, le sujet de l’huile-moteur n’est jamais abordé par le garagiste en présence du conducteur qui ne sait même pas quel type d’huile est prescrit. Ceci dit, même lorsque le type d’huile (norme SAE) est respecté, il se peut qu’il y ait un écart de viscosité de 20 pour cent en fonction du fournisseur. Remplacer l’huile avant la date d’entretien prescrite contribue à prolonger la longévité du moteur et de tous ses composants.

Un remplacement de la chaîne de distribution s’impose d’urgence lorsque celle-ci se fait entendre ou quand il y a une perte de puissance dû à un décalage dans la synchronisation des soupapes. Si de nombreux bruits de chaîne sont encore perceptibles après le remplacement de la chaîne de distribution, c’est souvent dû aux roues dentées qui n’ont pas été remplacées et qui, à leur tour, présentent de l’usure. Le conseil d’Alexandre Swannet : “Si, pour l’une ou l’autre raison, le moteur est déjà déposé, il est judicieux d’en profiter pour remplacer la chaîne de distribution, l’opération s’en trouvant facilitée. Lors du remplacement, il vaut mieux ne pas se limiter à la chaîne mais remplacer également toutes les pièces avec lesquelles la chaîne entre en contact. Combiner différents types de chaînes est tout à fait déconseillé !”

 

“Faites attention aux tendeurs de chaînes : il en existe bel et bien des différents pour les moteurs diesel ou à essence.”

 

L’offre appropriée lors du remplacement

Febi Bilstein propose pour le marché secondaire un vaste assortiment adapté à tous les besoins spécifiques. Chaque type est ainsi doublement repris dans le catalogue. A côté de la version standard, on trouve une version Tritan. Cette dénomination fait référence à un procédé déposé de dépôt de nitrure de chrome en phase vapeur sur la chaîne. Il en résulte non seulement une diminution d’usure d’au moins 50 pour cent mais aussi une baisse des émissions de CO2 suite à une friction inférieure de presque 20 pour cent.

Le catalogue contient non seulement des chaînes de distribution vendues individuellement mais également des kits de remplacement complets particulièrement pratiques. Ces kits sont vivement recommandés parce qu’idéalement, on ne devrait pas seulement remplacer la chaîne mais aussi le système de distribution dans son ensemble. Les kits contiennent tout ce qui est nécessaire à cet effet, y compris les rails de guidage et les tendeurs de chaîne, les boulons d’arbre à cames et boulons de vilebrequin (des boulons dits ‘élastiques’). Alexander Swannet nous donne encore un bon conseil. “Faites attention aux tendeurs de chaînes parce qu’on a parfois l’impression qu’ils sont identiques alors qu’il en existe bel et bien des différents pour les moteurs diesel ou à essence. Consultez également attentivement les explications et l’illustration/les illustrations fournie(s) avec la pièce car les moteurs font régulièrement l’objet de modifications techniques qui peuvent avoir une influence sur les chaînes et les pièces annexes.

distributiekettingen_2019-02_4Une chaîne de distribution ne s’étire pas
Contrairement à ce que l’on prétend souvent, une chaîne de distribution ne ‘s’étire pas’. Par contre, elle peut ‘s’allonger’ suite à l’usure. Par ‘usure’, on entend ici la perte de matériau de surface. Cette perte peut avoir diverses origines :
• l’abrasion : la surface perd de sa matière par frottement, ce qui entraîne la formation d’ébarbures. Des particules métalliques se détachent, gênant le fonctionnement sans entraves de la chaîne (c’est le phénomène le plus fréquent, souvent en lien avec la lubrification) ;
• un affaiblissement de la surface : ce phénomène est dû à une fatigue du matériau ;
• la tribo-corrosion : une réaction chimique qui endommage la surface de la chaîne.

Tags: , , ,

Baisse de 12,8 % des ventes…Baisse des ventes Renault de…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.