Vues : 47 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

La voiture reste le moyen de transport le plus populaire

DOMAIN: Actualité

Posté le : 18 juin 2019, 11:50

Temps de lecture: 2 minutes

Une étude menée par AG Insurance, avec le soutien de Touring, montre que la voiture reste le moyen de transport le plus populaire et ne risque pas d’être détrônée de sitôt. La volonté de se déplacer de manière plus écologique ne fait toutefois aucun doute : 1 Belge sur 3 envisage d’acheter une voiture plus verte dans les 3 années à venir, 1 sur 4 de se déplacer plus régulièrement à vélo et 1 sur 5 d’utiliser plus souvent les transports en commun. 

Le Belge moyen attache beaucoup d’importance au thème de la mobilité à faible consommation énergétique, cela ne fait aucun doute. Plus de 3 Belges sur 4 (77 %) estiment qu’une mobilité peu énergivore est un thème important voire très important. 3 % à peine n’y attachent aucune importance. 70 % de la population se sent concerné par l’environnement : 7 Belges sur 10 se considèrent comme des amis de la nature et ils sont autant à penser que les gouvernements (70 %) et les entreprises (72 %) ne font pas assez d’efforts dans ce domaine.

Image forte

Pour autant, les Belges comptent encore et toujours essentiellement sur leur voiture pour leurs dé-placements. 88 % des ménages disposent dune voiture et 30 % en ont au moins deux. D’autre part, lenquête montre que la voiture conserve une image forte. À peine 10 % des sondés estiment que la voiture est dépassée. Une majorité des Belges (57 %) reconnaît le caractère polluant de la voiture, mais ils sont encore plus nombreux (62 %) à la considérer comme nécessaire (contre 13 % qui pensent le contraire).

À lheure actuelle, les voitures écologiques restent rares  seuls 3 % des ménages disposent dun véhicule électrique ou hybride, tandis que le LPG représente 1 % du parc automobile. Les moteurs à essence (50 %) et diesel (46%) se partagent la plus grande part du gâteau.

Évolution

On constate toutefois une évolution : 14 % des ménages affirment avoir acheté une voiture plus écologique ces dernières années. Et – peut-être plus important encore – 1 ménage sur 3 (34 %) a l’intention dacquérir une voiture plus écologique ou plus propre dans les 3 années à venir.

Dautre part, ces chiffres indiquent également que de nombreux Belges se montrent encore hésitants à légard de ces véhicules électriques ou hybrides.  Les principales raisons évoquées sont le prix plus élevé (40 %) et les limites au niveau de lautonomie et du réseau de bornes de chargement (21 – 22 %).

Alternatives

La bicyclette est le premier choix en remplacement de la voiture. Pour la moitié de la population, les transports en commun ne constituent pas une solution alternative valable sous leur forme actuelle. Aussi les systèmes de partage de voitures et de vélos restent encore peu prisés (6 à 7 %), mais une frange plus importante de la population belge (15 )% entend y recourir plus souvent à l’avenir. Bien que ces chiffres ne laissent entrapercevoir qu’un potentiel limité, il est encourageant de constater que les jeunes se montrent ouverts à l’idée : 46 % des 18-24 ans et 30 % des 25-34 ans y sont favorables.

Tags: , ,

Tirer un bénéfice de la…Prix Pierre Potier pour R-M…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.