fbpx
Vues : 685 x
Noter cet article:
33 votes, average: 2,18 out of 533 votes, average: 2,18 out of 533 votes, average: 2,18 out of 533 votes, average: 2,18 out of 533 votes, average: 2,18 out of 5
(2,18)
(Login obligatoire)

Le modèle de rémunération est à revoir selon Traxio

DOMAIN:

Posté le : 30 novembre 2016, 10:04

Temps de lecture: < 1 minute

Dans les prochaines années, Traxio va faire bénéficier ses entreprises adhérentes et ses travailleurs membres (concessionnaires, garages et autres) de ses connaissances internes afin qu’ils soient prêts pour les défis en matière de climat de 2030 et les années cruciales qui précèderont.

L’organisation de la branche estime que ces objectifs climatologiques remettent en question le modèle de rémunération classique du secteur du garage. Traxio commence immédiatement un programme de changements avec l’accompagnement de 8800 PME et de 84 000 travailleurs dans ce mobility shift. Selon Traxio, le secteur a en principe treize ans pour adopter un nouveau modèle d’entreprise.

2030 est une date cruciale pour toutes les entreprises dans la chaîne de valeur économique de la distribution, de l’entretien, de la réparation et de la location de véhicules à moteur, et de la distribution de carburants fossiles (stations-services comprises), soit 8800 PME en Belgique. À l’heure actuelle, ces dernières vendent et entretiennent/réparent encore plus de 95 % de véhicules fonctionnant aux carburants fossiles. Elles devront cependant opérer un changement vers des ventes principalement composées de véhicules électriques, hybrides ou à hydrogène.

Concrètement, il s’agit des années 2025 à 2030. Traxio cite une série de mutations à venir. Non seulement la voiture électrique bénéficiera d’une meilleure cote que les voitures fossiles à tous les niveaux, mais les consommateurs vont également douter de la valeur résiduelle de leur véhicule existant (voitures de tourisme et utilitaires légers). Les sociétés de leasing n’offriront vraisemblablement plus de voitures à essence ou au diesel. Les banques ne financeront plus ces dernières que si leur amortissement est accéléré. De plus, Traxio s’attend, vers 2025-2027, à un éventuel écroulement du marché de l’occasion des voitures roulant aux carburants fossiles. Un nombre croissant de stations-essences vont également cesser leurs activités. 

Capteurs à ultrasons d'aide…L'ACEA et le Clepa collaborent…
RÉACTIONS

Placez réponse

Dernières nouvelles

Le plus lu le mois dernier

Derniers commentaires

    Pas de commentaires