Vues : 41 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

Les constructeurs automobiles sont en concurrence avec Uber

DOMAIN: Actualité

Posté le : 9 janvier 2019, 13:20

Temps de lecture: 1 minute

Le fabricant de cartes Here Technologies, dont Audi, BMW et Daimler sont les principaux actionnaires, présente l’application de mobilité Somo (abréviation de Social Mobility) et une plateforme de services du même nom, fournie par Amazon Webservices.

À travers Somo, Here annonce sa concurrence avec Uber et Lyft. La plateforme Somo démarre avec cinq cents partenaires qui offrent leurs services aux consommateurs via Somo. Il s’agit d’une gamme de services de mobilité, comprenant des services de taxi, des scooters électriques, des transports publics, des taxis robotisés, le covoiturage, le partage de trajets, etc. Le tout avec un objectif simple : transporter le client d’un point A à un point B.

Partage

La plateforme propose également un module dit de partage communautaire, où des entreprises ou des groupes d’amis peuvent partager des moyens de transport. L’application Somo et la plateforme ont été développées discrètement, afin de ne pas alerter Uber en particulier. L’application peut être utilisée immédiatement à Londres, Barcelone, Athènes, Las Vegas et Los Angeles. De cinq à dix villes seront ajoutées chaque mois.

Les compagnies aériennes peuvent également adhérer. La première à y participer est l’allemand Eurowings. Les passagers peuvent déjà réserver un service Somo à l’embarquement. La remarque formulée par le directeur Liad Itzhak de Somo-Here lors de l’introduction est osée : Uber et Lyft sont également invités à rejoindre la plateforme.

Tags: , , , ,

Vérification des voitures…VW veut devenir fournisseur…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.