Qui somme-nous

Le secteur automobile belge s’enrichit d’un nouveau magazine professionnel : Aftersales Magazine. Un nouveau mag’, donc, du moins pour notre pays. Parce que le titre existe depuis quelques années déjà aux Pays-Bas où il s’est forgé une très solide réputation. Lors de son lancement en 2010, Aftersales Magazine s’est imposé d’emblée et fait désormais partie intégrante du riche paysage médiatique néerlandais destiné aux professionnels de l’automobile. Avec un tirage de 20 000 exemplaires, Aftersales Magazine est devenu, chez nos voisins du Nord, LE magazine professionnel dans le secteur automobile. Aujourd’hui s’ouvre un nouveau chapitre de cette histoire à succès : le lancement d’une édition belge…

Dans ce but, l’éditeur, installé à Breda, a conclu un accord de partenariat avec AutoMedium, le premier et seul bureau belge ‘full service’ spécialisé dans la création, le traitement et la traduction de contenu rédactionnel automobile de qualité. AutoMedium a été créé début 2016 par Johan Demets. Au cours de ses quelque deux décennies de carrière au renommé magazine belge Le Moniteur Automobile/AutoGids et en tant que vice-président de l’Association des Journalistes Belges de l’Automobile (AJBA-BAJB), Johan s’est constitué un réseau de relations très dense au sein des cercles journalistiques et auprès de PR de l’automobile. Un réseau que ce ‘manager éditorial’ dans l’âme met aujourd’hui, avec autant de plaisir que d’enthousiasme, à la disposition d’Aftersales Magazine.

Les ambitions

Mais quelles sont les ambitions d’Aftersales Magazine en Belgique ? Nous allons commencer avec un tirage de 15 000 exemplaires et un rythme de parution de 4 numéros par an. Notre équipe de journalistes professionnels blanchis sous le harnais traitera tous les sujets susceptibles d’intéresser les concessionnaires, les garagistes indépendants, les carrossiers et les spécialistes de la pièce détachée dans le cadre de leurs activités quotidiennes. Ils se pencheront aussi sur les évolutions que connaît le secteur et qui ont d’importantes conséquences au plan local. L’éclairage que nous voulons ainsi apporter devrait aider les professionnels de l’automobile à relever les défis de l’heure et à assurer ainsi l’avenir de leurs entreprises.

Bien que notre rédaction sache parfaitement ce qu’est un piston ou un arbre de transmission, Aftersales Magazine ne veut surtout pas être un manuel de technique automobile. D’autres médias existent pour cela. Les nouveautés et évolutions techniques n’en seront pas moins présentes dans nos colonnes, mais envisagées surtout sous l’angle de la gestion de l’entreprise. En quoi peuvent-elles contribuer à améliorer le chiffre d’affaires ? Dans quelle mesure un mécanicien peut-il encore intervenir sur une voiture électrique ? Quelles menaces l’arrivée des nouveaux systèmes de sécurité active fait-elle peser sur l’activité des carrosseries ? Bref, ce n’est pas la matière qui manque pour vous proposer chaque trimestre un magazine vraiment intéressant…

Très bonne lecture !