Vues : 101 x
Noter cet article:
1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5
(3,00)
(Login obligatoire)

Qui travaillera sur le VE de demain ?

DOMAIN: Atelier

Posté le : 19 février 2019, 17:03

Temps de lecture: 1 minute

La fédération patronale Traxio s’inquiète de l’absence de compétences de base évidentes dans le domaine de l’électricité au sein du secteur des réseaux de garages et de la carrosserie. Traxio appelle le secteur de l’éducation à travailler avec ce secteur pour trouver des solutions.

Les lacunes en matière de connaissance des véhicules électriques freinent l’arrivée de jeunes dans le secteur du garage et de la carrosserie, peuvent avoir un impact négatif sur l’employabilité des salariés actuels du secteur, mais surtout constituent une opportunité manquée pour ces jeunes, affirme Traxio.

Insuffisances

Les investissements actuels dans la formation continue des techniciens sont insuffisants. Seul un jeune sur dix réussit le test d’électricité de base que le secteur organise en dernière année de l’enseignement secondaire. La plupart des jeunes ne possèdent donc pas les compétences de base essentielles en électricité, et auront donc beaucoup de mal à suivre la formation continue nécessaire au cours des prochaines années dans une entreprise de mobilité.

Apprentissage en alternance

L’électricité automobile est un fait plutôt abstrait, mais les jeunes obtiennent tout de même de bien meilleurs résultats dans le cas d’un apprentissage en alternance (par exemple, le double apprentissage). Cela est dû en grande partie au fait que le lien entre la théorie et la pratique est mieux assuré dans le cadre d’une coopération fructueuse entre l’éducation et le marché du travail.

Solutions

Le secteur envisage donc la possibilité de conclure des accords bilatéraux avec des écoles individuelles à partir de cette année scolaire. En Flandre, comme en Wallonie, une dizaine d’écoles se sont déjà inscrites à cette coopération. De plus, Traxio appelle le secteur à rechercher des solutions à court terme afin que tous les jeunes puissent maîtriser les compétences de base dans le domaine de l’électricité.

Tags: , ,

Tenneco lance l’entreprise…ADAC confiant au sujet des…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.