Vues : 53 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

Travailler ensemble, ça marche

DOMAIN: Actualité

Posté le : 12 mars 2020, 10:05

Temps de lecture: 6 minutes

Il y a cinq ans, Jo Vermeiren a échangé le logo Toyota sur la façade de son garage contre un panneau sur lequel figure ‘De Autospecialist’. Derrière ce nom se cache une vision réfléchie du garage indépendant des marques, qui repose principalement sur la collaboration.

Jo Vermeiren

De Autospecialist, situé dans l’Europark Noord à Sint-Niklaas, est géré par trois partenaires à parts égales. En tant que spécialiste diagnostic, Jorg Nys est le responsable final de l’atelier. Michaël Michiels, qui est obsédé par tout ce qui est motorisé, est responsable de la carrosserie. Quant à Jo Vermeiren, il endosse la responsabilité de la santé économique du garage. Le fait que De Autospecialist repose sur un partenariat à parts égales entre trois co-gérants illustre la vision qu’a Jo Vermeiren d’un avenir radieux pour un garage indépendant des marques.

“L’ouverture et la serviabilité sont les mots clés de l’approche client de De Autospecialist.”

L’histoire de ce garage remonte à 1945, peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, lorsque Gabriël Vermeiren a ouvert le ‘Garage St. Michel’ dans la localité champêtre de Kieldrecht. L’entreprise a prospéré et a été reprise en 1976 par son fils Mark, qui a changé le nom en ‘Autohandel Vermeiren’. En 1981, il a déménagé avec l’entreprise à Sint-Niklaas, où il est devenu agent de marque pour Toyota. Le nom a de nouveau été changé, cette fois en ‘Garage Vitesse’, pour exprimer le dynamisme de l’équipe. A Sint-Niklaas aussi, le chiffre d’affaires a augmenté chaque année et le bâtiment de la Passtraat a dû être transformé régulièrement pour suivre l’évolution des activités de vente et d’après-vente. Le Garage Vitesse attirait des clients bien au-delà de la région et a remporté à plusieurs reprises des prix dans des enquêtes de satisfaction de la clientèle.

Une nouvelle histoire

En 2000, Mark Vermeiren a vendu le garage à son fils Jo, qui a construit un tout nouveau garage dans l’Europark Noord en 2004. En 2014, la collaboration avec Toyota a pris fin. Jo a alors décidé de continuer avec son équipe en tant que garage indépendant. Avec deux autres professionnels du secteur automobile, il a mis au point un concept novateur: De Autospecialist. L’objectif de base était d’offrir le professionnalisme d’un garage de marque à un prix nettement inférieur, mais avec la même qualité de service et le même sourire. “L’ouverture et la serviabilité sont les mots clés de notre approche client”, souligne Jo Vermeiren. “Ainsi, l’atelier de De Autospecialist est même ouvert six jours sur sept.”

“Les échanges peuvent aboutir à un rendement supérieur, à une plus grande satisfaction des clients et à une image plus forte.”

L’équipe initiale de la concession Toyota a connu une croissance constante pour atteindre 23 collaborateurs. Pour Jo Vermeiren, la collaboration et les partenariats sont essentiels pour fournir un service optimal aux clients en tant que garage indépendant et garantir la viabilité future du garage, qui implique des changements toujours plus nombreux et plus rapides. Pour pouvoir suivre, il est important d’avoir accès à la documentation technique et aux bases de données nécessaires pour effectuer toutes sortes de diagnostics. A cet égard, Jo Vermeiren se réjouit du partenariat avec le grossiste LKQ et Bosch Autocrew. Il existe également une collaboration avec Sergoyne et Jifeline Remote Diagnostics.

De Autospecialist rassemble tout sous un même toit afin de garantir un service complet pour toutes les voitures, quelle que soit leur marque. Cinq techniciens travaillent dans l’atelier. La plupart des tâches consistent en des réparations. En plus de l’atelier, l’établissement compte une carrosserie très moderne et bien équipée, qui emploie quatre personnes. “Nous optons pour un travail parfait au juste prix”, explique Michaël Michiels, co-gérant. “Nous essayons de faciliter la vie de nos clients complètement et de garantir leur mobilité. La complexité de la réparation des carrosseries a énormément augmenté avec la dernière génération de véhicules. Disposer d’un bon département de diagnostic en interne joue fortement en notre faveur. Cela facilite un déroulement fluide des réparations.”

Entre collegues

Jo Vermeiren plaide pour une plus grande collaboration entre garages indépendants : “Aujourd’hui, la plupart ne regardent pas plus loin que leur propre entreprise. Or, il y a énormément d’expertise présente dans le canal indépendant des marques. En regardant plus loin et en partageant l’expertise, on peut gagner beaucoup de temps dans la recherche de solutions pour les cas problématiques. Les échanges peuvent aboutir à des rendements plus élevés, à une plus grande satisfaction des clients et à une image plus forte des garages qui collaborent, sans pour autant qu’ils perdent de leur individualité.” En outre, les investissements nécessaires sont lourds pour un garage indépendant. Là aussi, collaborer génère un plus en termes de rendement grâce à l’utilisation des équipements chez un collègue.

“La formule de Dex est si bien pensée qu’elle met les partenaires sur un pied d’égalité et exclut la concurrence entre eux.”

Collaborer renforce et permet à chaque entreprise de faire ce qu’elle aime bien faire et fait donc bien. De plus, cette façon de procéder augmente les possibilités d’aider chaque client potentiel. “Chaque entreprise doit se concentrer sur son propre cœur d’activité et oser externaliser le reste”, déclare Jo Vermeiren. “Les coûts peuvent parfaitement être calculés entre les entreprises sur la base d’un pourcentage ou d’un forfait. Il suffit d’un peu de courage et d’ouverture.” Jo Vermeiren lui-même a de bonnes expériences avec certains collègues pour lesquels De Autospecialist assure un remplacement pendant leurs vacances. Il entretient également de bonnes relations avec les concessions de marques des environs. “L’objectif principal est toujours de faire en sorte que le client soit satisfait et heureux. Que ce client soit un client final, un collègue ou le client d’un collègue est accessoire!”

Formule de franchise pour la vente

Jo Vermeiren a été prompt à conclure un partenariat avec Dex, une organisation qui propose une formule de franchise pour la vente de voitures neuves et d’occasions très récentes. Le réseau Dex compte déjà quinze implantations et a été déployé à l’échelle nationale. Il propose en permanence plus d’un millier de voitures de trente marques différentes immédiatement disponibles. Les voitures neuves sont des lots de stocks excédentaires. Toutes les voitures dans les show-rooms sont la propriété de Dex. “L’offre Dex peut être consultée en ligne par le client particulier”, explique Jo Vermeiren. “D’un seul coup d’œil, le visiteur du site web obtient un aperçu de l’offre complète, avec un album photo détaillé, les caractéristiques les plus importantes et l’emplacement des voitures.”

“Les prix de vente sont fixés de manière stricte et sont non négociables. On ne peut même pas déduire un jeu de tapis”, souligne l’homme de De Autospecialist. “En contrepartie, tout acheteur peut faire livrer n’importe quelle voiture disponible chez le concessionnaire Dex de son choix.” Dex est synonyme de lignes de communication courtes et rapides entre partenaires au sein du réseau. Ainsi, chaque partenaire Dex est plus fort qu’un concessionnaire automobile individuel. Une redevance fixe couvre tous les coûts de vente et de suivi administratif associé. “La formule est si bien pensée qu’elle met les partenaires sur un pied d’égalité et exclut la concurrence entre eux”, déclare Jo Vermeiren. “Les clients se voient proposer une solution complète, y compris des produits financiers.”

De Autospecialist est ouvert sept jours sur sept pour la vente. “Chaque année, environ trois cents voitures Dex quittent le show-room”, nous confie Jo Vermeiren. “De Autospecialist a aussi sa propre gamme de voitures d’occasion, qui représente encore une centaine de transactions. Cependant, nous voyons encore un beau potentiel de croissance des ventes.” En moins de deux ans, la part du Diesel dans les ventes est passée de 75 pour cent à un peu moins de 23 pour cent. “Dès que la demande de voitures électriques se fera sentir, nous serons en mesure d’y répondre très rapidement”, déclare un Jo Vermeiren confiant.

Fit20 intégré au concept du garage: pour un mode de vie durable et sain

Jo Vermeiren, de De Autospecialist, a vécu de façon malsaine jusqu’à l’âge de 36 ans. S’en est suivi un contrecoup qui l’a amené à changer radicalement son mode de vie en 2007. “Un mode de vie durable et sain est devenu un objectif personnel essentiel”, nous confie-t-il.

Jo a commencé à courir à 37 ans. “Avec Start to Run, comme tant d’autres, ce qui m’a conduit à disputer mon premier marathon à 40 ans. Un ami m’a appris à nager le crawl et j’ai aussi acheté un vélo de course standard. Pendant cinq ans, je me suis entraîné pour participer à un Ironman complet à 45 ans. Avec un peu de chance, un autre Ironman sera bientôt au programme. Cette propre passion m’a amené à fonder récemment une petite entreprise dans le but d’accompagner mes collègues chefs d’entreprise vers une vie durable et saine. J’ai découvert Fit20, un power training des plus efficaces, et j’étais tellement enthousiaste que j’ai décidé d’ouvrir ma propre salle dans le garage.” Cette activité inhabituelle sous le toit de De Autospecialist repose également sur la collaboration avec des partenaires, comme le psychologue clinique Alexander Mikolon. Fit20 est un concept unique de fitness qui s’adresse aux personnes très occupées qui n’aiment pas nécessairement le sport mais qui veulent se sentir en meilleure forme. “La combinaison du travail et de la vie privée fait qu’il reste très peu de temps pour le sport”, explique Jo Vermeiren. “Grâce à Fit20, les bourreaux de travail peuvent changer radicalement leur vie sans perdre beaucoup de temps.” Vingt minutes d’entraînement supervisé par semaine suffisent. Les engins utilisés se concentrent sur les cinq principaux groupes de muscles du corps. “Nous visons une fréquentation hebdomadaire du studio Fit20 par 180 utilisateurs. Pour y accéder, ils doivent tous passer par le show-room de De Autospecialist, ce qui contribuera sans conteste à améliorer la notoriété de notre garage”, explique Jo Vermeiren. “C’est aussi un avantage en nature pour tout le personnel du garage mais personne n’est obligé d’en profiter. Moi, je le fais bien entendu.”

Tags: , , ,

Réduction de frottement avec…Hausse nombre de tués routes…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.

Dernières nouvelles

Le plus lu le mois dernier

Derniers commentaires

  • […] de pneus,…

    20 mars 2020, 12:08par:Détours - La Belgique veut taxer les pneus, bientôt la même chose en France ?