Vues : 108 x
Noter cet article:
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5
(0,00)
(Login obligatoire)

Traxio met en garde contre les effets de choc d’une nouvelle politique

DOMAIN: Actualité

Posté le : 2 octobre 2019, 15:32

Temps de lecture: 1 minute

Après une première lecture de l’accord de coalition du nouveau gouvernement flamand, Traxio identifie de nombreux points positifs pour le secteur. Toutefois, le groupe d’intérêt met en garde contre les effets de choc lors de l’élaboration des plans.

L’accord de coalition met l’accent sur l’écologisation de la flotte de véhicules et la hausse des investissements dans la mobilité. Par exemple, toutes les voitures particulières neuves vendues seront à faible émission de carbone à partir de 2030, et au moins la moitié seront exemptes d’émissions. Les véhicules de fonction deviendront eux aussi rapidement plus verts.

Zero emission

Le gouvernement flamand réduira les émissions de CO2 des véhicules de fonction de 40 pour cent d’ici 2030 et l’infrastructure de chargement sera étendue. La Flandre encouragera également la distribution sans émissions : à partir de 2025, les livraisons au sein des centres urbains devront être sans émissions.

Investissements

Au total, le gouvernement flamand souhaite investir quelque 1,65 milliard d’euros supplémentaires dans la mobilité, l’éducation et les hôpitaux au cours des cinq prochaines années. L’accent sera mis sur la combi-mobilité, se basant sur deux piliers : les transports publics et le vélo. Les transports publics deviendront plus verts et plus efficaces, en accordant une attention particulière au service garanti, à l’offre supplémentaire et à la ponctualité. La part des modes de transport durables devrait atteindre 40 pour cent et même 50 pour cent pour le Vlaamse Rand, Anvers et Gand. Les deux boulevards périphériques principaux R0 et R1 seront également abordés en priorité. Tout cela devrait conduire à une réduction du nombre de morts sur les routes flamandes à 200 d’ici 2020, et 0 décès d’ici 2050. Une attention particulière sera portée aux plus de 75 ans, surreprésentés dans ces statistiques.

Immatriculations en septembre…250 millions d’euros pour…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.