Vues : 1170 x
Noter cet article:
169 votes, average: 2,66 out of 5169 votes, average: 2,66 out of 5169 votes, average: 2,66 out of 5169 votes, average: 2,66 out of 5169 votes, average: 2,66 out of 5
(2,66)
(Login obligatoire)

Une exigence de l’UE rend 10 % des véhicules diesel invendables

DOMAIN: Actualité

Posté le : 6 octobre 2015, 11:35

Temps de lecture: 1 minute

Si la Commission européenne applique sa nouvelle réglementation sur les exigences en matière d’émissions, 10 % des modèles diesel actuels pourraient ne plus être vendus. L’Union souhaite accorder un répit de deux ans aux fabricants automobiles pour leur permettre de satisfaire à la norme européenne sur l’émission des oxydes d’azote (NOx). Les fabricants automobiles réclament une période de transition de cinq ans.

Depuis le scandale de VW, l’Union européenne souhaite mettre un terme à la transgression structurelle des normes NOx par les véhicules diesel. Dans la pratique, la méthode de mesure (hors laboratoire) indique que les véhicules diesel dépassent jusqu’à cinq fois les valeurs autorisées. Selon l’Union européenne, l’introduction d’une nouvelle réglementation est urgente et doit s’accompagner d’une phase de transition de deux ans (septembre 2017 – septembre 2019). Les nouveaux modèles diesel ne pourront plus produire que 60 % de NOx au maximum, par rapport à la norme européenne actuelle de 80 mg/km. À partir de l’automne 2019, seule une ‘transgression technique’ de 18,7 % sera encore autorisée.

Reste à savoir si les pays producteurs de véhicules soutiendront cette proposition ; la France et l’Italie ont déjà fait part de leur volonté d’accepter cette nouvelle réglementation. La proposition est présentée aujourd’hui aux différents États membres.

Tags: , , ,

L'introduction en bourse de…Lexus construit une voiture…
RÉACTIONS

Placez réponse

Je moet inloggen om een reactie te kunnen plaatsen.